Notions

Approche orientale


  Intro  

 Shiatsu 

 Principes

 Effets  

 Séances 

Praticien

 Contacts 

Selon cette approche, la santé est une faculté de l’être à s’adapter aux changements permanents, de maintenir un certain équilibre de son milieu intérieur pour conserver un mode de fonctionnement correct (c’est ce qu’on appelle l’homéostasie). Ce n’est donc pas une absence de maladie.
Le changement étant la condition de l’expression de la vie, l’équilibre parfait n’existe pas, le corps est en réajustement permanent.

Ce shiatsu a pour objectif d’aider le potentiel naturel de guérison du corps, cette intelligence de vie qui, dans de nombreux cas, possède tous les outils en interne pour résoudre le problème.
Les symptômes n'étant que la conséquence d’une difficulté d’adaptation du corps, il ne s’agit pas de les éliminer directement (de plus, ils sont parfois utiles) mais d’aider le corps à retrouver un équilibre qui, en conséquence, les fera disparaître naturellement car devenus inutiles.
Le shiatsu ne soigne donc pas dans le sens habituel du terme, mais crée les conditions pour que l’organisme résolve lui-même les causes profondes de son déséquilibre.
A travers l’ancienne approche orientale de la santé, cette pratique vise à rétablir une bonne circulation et communication dans l’ensemble corps/esprit.

Cette approche est issue de la médecine chinoise traditionnelle. Vieille de plus de 4000 ans, elle s’est établie avant tout par l’observation attentive de la nature dans sa globalité et de ses diverses manifestations.
Le pilier de cette théorie, qui constitue le fondement de toute cette pensée, s’articule autour de la notion du Ki (en japonais, ou Qi en chinois) qui dans sa définition la plus simple et générale correspond à l’énergie source de toutes les manifestations du monde.
Sa caractéristique principale est le mouvement. Tout change constamment, ou plutôt seul le changement demeure. Il n’y a qu’interdépendance et processus en constantes transformations.

La pensée synthétique et intuitive de la médecine orientale donne une réponse à la question de la maladie dans sa globalité. Elle lie l’environnement, et l’homme dans sa totalité physico psychique. L’être humain étant une partie du tout, sa santé correspond à la libre circulation et la transformation perpétuelle de son Ki en accord avec ces mêmes mouvements au sein de la nature.

Pour réguler le Ki de l’homme, les anciens chinois ont découverts qu’on pouvait agir de façon plus précise à travers certains trajets spécifiques appelés méridiens.
Ces méridiens sont, tels les fleuves sur la terre, un système de circulation et de régulation de cette énergie dans tout le corps, permettant de créer des connexions entre ses différentes parties.
Chaque méridien principal correspond à une fonction vitale dont un organe est rattaché. Ils parcourent le corps entier, certains points directement accessibles par le toucher, utilisés aussi en acupuncture, ont une action particulière. Ils sont donc des portes à double sens qui reflètent l’état des organes en interne et qui en retour les modifient.



Zen Shiatsu Paris

Zen Shiatsu Paris

Art de la santé traditionnel japonais


info@zenshiatsuparis.com


Lieux et Tarifs

    email:info@zenshiatsuparis.com    Site Web:www.zenshiatsuparis.com